C’est un coup de tonnerre pour les habitantes et les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Leur président Laurent Wauquiez, membre du parti Les Républicains, vient en effet de décider d’imposer les régimes carnés dans toutes les cantines de sa région. Leur particularité : les légumes y sont désormais uniquement optionnels, afin d’encourager les enfants à sauvegarder le patrimoine gastronomique national.

« Il s’agit avant tout d’un geste pour la santé des enfants », précise le président de région dans un communiqué. « Plusieurs personnalités politiques ont, récemment, pris le parti de taper sur la viande : ce sont des emplois, des recettes de cuisine, des protéines et surtout un ciment important de socialisation, notamment chez les hommes. Il est temps que les petits garçons et les petites filles apprennent cela et qu’on cesse de leur farcir la tête avec des conneries et les estomacs avec des haricots verts ».

Le propos, résolument tranché, constitue un clin d’oeil à peine voilé à la polémique du barbecue qui a secoué le pays la semaine dernière, provoquant de véritables scènes d’émeute dans les jardins français – certains allant même jusqu’à avaler du charbon pour prouver leur attachement à ce mode de cuisson si prisé des français.

Laurent Wauquiez a également précisé, dans son communiqué, que le porc aurait une place de choix dans ces menus à la cantine. « Les rondelles de saucisson en entrée vont devenir obligatoires pour tous les enfants de la République », a-t-il affirmé, jusqu’à laisser entrevoir le retour du petit verre de pif en début de repas, pour détendre nos charmantes têtes blondes après une matinée en classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.